Glaçon et température : comment boire un whisky ?

Tous les domaines et tous les secteurs d’activités ne cessent d’évoluer ces dernières années.. A cet effet, les boissons alcoolisées ont une place très importante dans la vie quotidienne de l’être humain à l’heure actuelle. Que cela soit pour les jeunes ou bien pour les adultes, prendre un peu de bon temps est considéré comme une nécessité. Le whisky fait partie des boissons alcoolisées les plus populaires et les plus appréciées. En effet, le whisky peut être consommé à diverses occasions. Cela dépend des consommateurs évidemment.

Le whisky, toute une histoire

Le whisky est l’une des boissons alcoolisées les plus connues à l’heure actuelle. Néanmoins, il faut souligner que son pays d’origine est encore aujourd’hui un sujet de controverse entre l’Irlande et l’Ecosse. En effet, les Écossais affirme en être la terre d’origine à cause de son nom qui est tiré du Gaélique alors que les Irlandais de leur coté soutiennent que le whisky n’est arrivé en Irlande que lors des invasions anglaises. Le whisky semble avoir une origine très ancienne. Il s’obtient en effet par le biais de la distillation. Cette méthode est déjà utilisée avant Jésus Christ surtout pour faire du parfum à cette époque. Dans le moyen âge, la méthode utilisée a largement évolué. Ainsi commence la fabrication du Whisky et son expansion à travers le monde. Dès lors, il devient la boisson alcoolisée la plus appréciée du monde.

De la fabrication du whisky

Le whisky est fabriqué à base de céréales. A cet effet, plusieurs céréales peuvent être utilisées comme l’orge, le blé et d’autres encore. Les céréales sont par la suite broyées et séchées en vue d’avoir du moût. Ce moût sera par la suite fermenté entre 48 et 72 heures. Il faut procéder à la distillation du moût. Il faut faire attention à la distillation pour avoir une teneur en alcool propice à la consommation. Il faut ensuite mettre le breuvage dans des fûts et le laisser vieillir en moyenne entre 3 à 4 ans. Une fois vieilli, vous pouvez procédez à la mise en bouteilles du breuvage et le commercialiser ou le consommer au choix.

De la dégustation et la consommation du whisky

Le whisky peut être servi à tous les moments du repas. Que cela soit durant l’apéritif ou encore durant le repas, cela ne dépend que de vous. Le glaçon pour whisky est déconseillé dans la mesure où le froid n’est pas adapté aux arômes de l’alcool. Cela altère le goût de votre breuvage. Néanmoins, vous pouvez mettre du glaçon pour whisky uniquement lors de l’été si votre whisky est trop chaud. En effet, l’alcool sera trop fort et pour le ramener à sa température idéale, utilisé les glaçons pour whisky semblent être la solution.

Avec quelles autres boissons mélanger son whisky sans trop le dénaturer ?
Sentir son whisky pour mieux apprécier sa palette aromatique